Pourquoi gérer son stress ?

contrôler son stress

Je suis conscient que le stress a toujours été un phénomène courant dans l’atteinte d’un objectif. Je pense que je stresse depuis des dizaines d’années et que mon corps a toujours pris cette alarme pour pouvoir m’aider.

De nos jours, stresser est devenu « normal ». La semaine dernière, je parlais de gestion du stress avec ma sœur et ma nièce de 4 ans m’a dit qu’elle savait de quoi on parlait! Quand une petite fille de 4 ans te dit que le stress est tout à fait normal, c’est qu’il y a de quoi en faire un article non ?!

Le stress rend la vie désagréable et crée des maladies dans notre corps. Il est tout à fait compréhensible de vouloir le gérer pour le faire disparaître ou en tout cas le faire diminuer.

Création du stress

Comme vous le savez, le stress est une alarme. Mais une alarme qui permet à notre corps ou à notre esprit de pouvoir nous faire passer un message. Ce message est très simple : « Quelque chose cloche dans ton mode de vie! »

Le message va être physique, mentale, sociale ou émotionnel. Il va prendre la forme qu’il souhaite pour pouvoir passer son alerte le plus efficacement possible. Vous voyez, c’est juste le plus doué des facteurs…

En gros, le stress est une réaction reflexe qui va se mettre en place rapidement ou lentement par rapport à une situation délicate ou malsaine.

Ainsi, il ne faut pas le prendre comme un ennemi mais plutôt s’en faire un allié et essayer de le comprendre. Relativiser sur l’impact du stress est déjà un super point de départ dans notre lutte anti-stress.

Stress aigu ou chronique ?

Ah bah oui, il y aussi plusieurs types de stress… sinon ce serait trop facile!

Le stress aigu est celui qui impacte le plus rapidement possible au point de ne plus pouvoir gérer son quotidien. Il peut se manifester lors d’un décès ou d’un évènement traumatisant pour la personne. Il peut aussi être déclenché avant une situation déstabilisante. Le stress aigu est temporaire mais immédiat et très dangereux pour la santé.

Du coup, le stress chronique est complétement l’inverse et se manifeste sur le long terme. C’est un stress qui s’installe et qui reste près de vous constamment pour vous faire des piqures de rappel de temps à autres.

On distingue souvent les deux car dans le cas du stress chronique, certaines personnes n’auront même pas l’impression d’être dans un état de stress. Il aura tellement pris ces aises dans le corps de la personne que celle-ci trouve cela normal et affirme que c’est seulement une facette de sa personnalité.

 

pourquoi gérer son stress

Pourquoi je dois gérer mon stress ?

J’aimerais vous dire que vous puissiez vivre avec votre stress mais ce serait vous mentir. Plus que de blabla, je vais vous montrer quelques symptômes que le stress va vous amener avec lui :

Les symptômes physiques

– les tensions musculaires- les problèmes digestifs

– les problèmes de sommeil ou d’appétit

– les maux de tête

– les vertiges

– le souffle court

– la fatigue

Les symptômes émotionnels et mentaux

– l’agitation- l’irritation

– l’indécision

– l’inquiétude

– l’anxiété

– le manque de joie

– la mélancolie

– la baisse de libido

– la difficulté à se concentrer

– la faible estime de soi

Les symptômes comportementaux

– la perception négative de la réalité- la désorganisation

– plus de difficulté dans les relations

– l’absentéisme

– la tendance à s’isoler

– l’abus de télévision

– la consommation accrue de tabac, de caféine, de sucre, de chocolat, d’alcool, de drogues

– l’évitement des situations exigeantes

 

En conclusion, gérer son stress est un combat de tous les jours mais devient de plus en plus simple en fonction des méthodes que l’on utilise. Il est impératif de devoir le contrôler dès à présent pour de ne pas devoir le subir au quotidien.

Ainsi, dans un monde parfait, on pourrait être formé à l’auto hypnose, à la méditation ou aux affirmations positives dès l’école primaire pour pouvoir gérer nos émotions, nos croyances et nos comportements limitants.

En attendant, il faut trouver les solutions adéquates pour s’en sortir et avoir un impact sur son moral =)

A la prochaine,

Brian